headerphoto
Home > Policy > Congresses/Declarations > Cape Town Declaration
CAPE TOWN DECLARATION

October 2000

 

In all developing countries of the world, population growth puts pressure on available water resources and increases the demand for food. Technological and managerial improvements have led to higher food production and increases in the real per capita gross domestic product (GDP), a proxy for real income per head of the population. Over the last 50 years the GDP per capita has more than tripled for Asia, more than doubled for Latin America, but only increased by 55% for Africa. Furthermore, HIV Aids and tropical diseases like malaria will have a significant impact on Africa's GDP. It is estimated that by the end of the next decade GDP per capita will be approximately 5% less than in each country than it would have been without Aids.Management of irrigation schemes is a complex task and the necessary managerial skills are often lacking, particularly in modern, often high technology, systems. This calls for increased professionalism in irrigation management through specialised service providers, using more sophisticated tools. The opportunity to provide this level of support for irrigation system management is often limited in practice, especially where irrigation is part of a development initiative.Thus, planners and designers must understand users' needs clearly before they can offer appropriate technologies and designs for people to choose between. A user-orientated approach is recommended with the added provision that particular attention is paid to understanding and addressing the decision making priorities of stakeholder groups such as poor people, women and men. Improved access to irrigation, appropriate technologies for individual and collective operation and pro-poor institutional arrangements are recommended. Micro-irrigation is particularly suited to provide opportunities for irrigation for small scale enterprises and female-headed farming households.The 51st IEC Meeting held in Cape Town, together with the Micro 2000 Congress and associated workshops concluded the Golden Jubilee Celebrations of the ICID, by addressing burning issues relevant to irrigated agriculture on the African continent. Sensitive to the dynamics of food security, poverty alleviation and dwindling water resources, the ICID submits the following as recommendations for consideration and implementation.

 

1. APPROPRIATENESS OF MICRO-IRRIGATION FOR POOR WOMEN AND MEN INVOLVED IN FARMING

  • Micro-irrigation systems have great potential to create significant opportunities for smallholder agriculture, including farm operations managed by women.Farmers and technical people must work together to analyse gender impacts and poverty reduction, ensure gender visibility and appropriate policies, technical development and research agendas and to disseminate lessons learned.Appropriate and innovative use of micro and other irrigation, both inside and outside irrigation schemes should maximise poor women and men's access to land and water.Micro-irrigation techniques and management may need to be adapted to specific needs of women and men.Participatory involvement in design and management and in developing simple management procedures is needed to capture the benefits of water-saving strategies and technologies.
  • Men and women farmers should be involved in decision-making at all levels from field to river basin on technology choice and water management in proportions that reflects the gender balance among users.

2. APPROPRIATENESS OF MICRO-IRRIGATION TO SMALL FARMER DEVELOPMENT AND POVERTY ALLEVIATION

 

Micro-irrigation can play a significant role in poverty alleviation among smallholder farmers in rural areas. It can contribute to increased crop yields of high-value crops such as vegetables and fruit, especially under conditions of water scarcity. Proper business management, including attention to crop choice, market outlets and access to credit is also needed to reap the benefits of improved product quality and higher yields.

 

3. APPLICABILITY OF MICRO-IRRIGATION TO COMPREHENSIVE PLANS TO REHABILITATE IRRIGATION SCHEMES

 

Micro-irrigation is one of numerous tools for rehabilitating irrigation projects. Whereas micro-irrigation is an application technology, softer techniques such as irrigation scheduling provide additional opportunity for significant and positive change.The water economy feature of micro irrigation ensures it has an important role in water use efficiency and high production. Upgrading and modernising systems through attention to adequate storage and delivery facilities is required to assure a reliable water supply at the right time and amount.

 

4. TECHNOLOGICAL DEVELOPMENT OF MICRO-IRRIGATION FOR SMALL FARMER DEVELOPMENT

 

Micro-irrigation has developed to the point where it is now available for developing agriculture. Further innovation and improvements should be undertaken by researchers, developmental institutions and the private sector. The aim should be to further reduce cost, to make technology ergonomically sound and acceptable to a wide range of users and to reduce and simplify managerial requirements. The availability and accessibility of support services will be one of the key success factors.The relatively low cost per user has made micro-sprays and bucket-drip systems the delivery system of choice in an appreciable number of poverty-relief initiatives. Where systems were distributed free of charge, results have been mixed and generally negative.

 

5. EDUCATION AND TRAINING NEEDS

 

Education of potential users and advisors of the benefits of micro-irrigation is necessary to initiate a change process.Small holder micro-irrigation development should always involve technical, business and management training for women and men farmers.The training should be broadly based to include the operational, managerial agronomic and financial aspects, which can be accrued from a change to micro-irrigation. The training should utilise appropriate learning technology at the various levels of operation, from illiterate farmer to training of trainers at higher educational levels.

 

6. APPROPRIATENESS OF MICRO-IRRIGATION TO IMPROVE FOOD SECURITY WITH RELATIVELY SCARCE WATER RESOURCES

 

Micro-irrigation is an important tool in the drive towards food security. Its future impact on agricultural production, particularly of bio-income nature, will be determined by low-cost, appropriately designed systems and adequate training on the use of the system. Micro-irrigation has proved in many cases to be more cost effective than traditional surface irrigation systems with lined canals.Scarce capital resources will be a constraint to investments in micro-irrigation. Promotion through private development and service providers will provide a foretaste of potential contributions and opportunity for development of low cost alternatives.

 

7. CONCLUSION

 

The Congress concluded that in view of the potential advantages of micro-irrigation, and in spite of the constraints it may have in a developing agriculture situation, currently available simplified versions of the technology can provide a stimulus to irrigated agriculture where food security is threatened and water the limiting resource.

 

DECLARATION DE CAPE TOWN, 2000

 

Dans tous les pays en développement du monde, la croissance de la population exerce une pression sur la disponibilité des ressources en eau, et augmente les demandes pour la nourriture. Les améliorations au niveau technologique et de gestion ont menéàl’accroissement de production alimentaire, àl’augmentation du per capita réel du GDP, à un Proxy pour le revenu réel par tête de la population. Au fil de la période de 50 années,le per capita GDP a plus que triplé pour l'Asie, plus que doublé pour l'Amérique Latine, mais a seulement augmenté de 55% pourl'Afrique. Par ailleurs, I'AIDS de HIV et les maladies des tropiques telles que le malaria, auront un impact significatif sur le GDP de l'Afrique. II est estimé que fin de la prochaine décennie, le per capita GDP sera approximativement de 5% moins qu'en chaque pays par rapport à la situation qui se produit avec I'AIDS.

 

La gestion des projets d'irrigation est une tâche complexe, et le talent/l’habileté de gestion nécessaire manque très souvent particulièrement dans les systèmes modernes et les hautes technologies. Cette situation fait appel au professionnalisme accru en gestion d'irrigation par l'intermédiaire des fournisseurs du service spécialisé qui utilisent des équipements plus sophistiqués. Cette opportunité de fournir un tel niveau de soutien pour la gestion des systèmes d'irrigation, est très souvent limitée en pratique, particulièrement en cas oùl'irrigation fait partie de l'initiative du développement,

 

Ainsi, les planificateurs et les concepteurs devraient comprendre clairement les besoins des usagers avant qu'ils puissent offrir des technologies et des conceptions appropriées pour que le peuple puisse en faire un choix. II est recommandé d'adopter une approche orientée vers les usagers, en particulier pour ce qui concerne l'attention à faire quand il s'agit de comprendre et de traiter les questions prioritaires des groupes de responsables tels que les pauvres, les femmes et les hommes.L'accès facile àl'irrigation,les technologies appropriées d'exploitation collective et individuelle, et les dispositions institutionnelles en faveurdes pauvres sont recommandées.La micro irrigation convient particulièrement pour les opportunités qu'elle offre àl'irrigation dans les entreprises de petite taille, et dans la culture maraîchère et l’économie domestique gérées par les femmes.

 

Avec la 51ème réunion du CEI à Cape Town tenue simultanément avec le Congrès de Micro Irrigation 2000 et les ateliers connexes, prend fin le Cinquantenaire CIID en débattant les questions urgentes relatives àl'agriculture irriguée dans le continent africain. Très sensible aux questions de sécurité alimentaire, d'atténuation de la pauvreté et de la disponibilitéréduisantedes ressources en eau, la CIID fait les recommandations suivantes à étudier et à mettre en œuvre.

 

1. Convenance de la micro irrigation aux femmes et hommes impliqués dans les activités de la ferme

  • Les systèmes de micro irrigation ont un grand potentiel pour créer les opportunités significatives pour les petits propriétaires agricoles, y compris les exploitations agricoles gérées par les femmes.
  • Les fermiers et les professionnels techniques devront travailler en collaboration pour analyser les impacts du genre et l’atténuation de la pauvreté, assurer la visibilité du genre et les politiques appropriées, le développement technique et le programme d'action en recherche, et de diffuser les leçons apprises.
  • L'utilisation appropriée et innovatrices de la micro irrigation et d'autres systèmes d'irrigation dans le cadre ou hors des projets d'irrigation, devrait permettre au maximum les femmes et les hommes pauvres d'avoir accès à la terre et àl'eau.
  • Les techniques de micro irrigation et la gestion devront être adaptées aux besoins spécifiques des femmes et des hommes.
  • L’implication dans les activités de conception et de gestion et dans le développement simple des procédures de gestion, devrait être en mesure d’attirer les avantages provenant des stratégies de technologie de conservation de l’eau.
  • Les fermiers et les fermières devraient participer dans la mesure où cela reflète l’équilibre du genre entre les usagers, au processus de prise de décision à tout niveau – depuis la parcelle jusqu’au bassin fluvial – sur le choix de la technologie et la gestion de l’eau.

2. Convenance de la micro Irrigation au développement de petits propriétaires et àl'atténuation de la pauvreté

 

La micro irrigation peut jouer un rôle important chez les fermiers et les propriétaires de petite taille dans les régions rurales. La micro irrigation peut contribuer à l’augmentation du rendement des cultures de haute variété telles que les légumes et les fruits, surtout dans les conditions de pénurie d'eau. Une gestion appropriée des activités, y compris l’attention sur le choix des cultures, le marché et l'accès au crédit, est également requise pour bénéficier des avantages de l'amélioration de la qualité du produit, et du haut rendement.

 

3. Applicabilité de la micro Irrigation au plan intégré pour réhabiliter les projets d'irrigation

 

La micro irrigation est l’un de nombreux outils permettant la réhabilitation des projets d'irrigation. Alors que la micro irrigation est une technologie d'application, les techniques douces telles que le pilotage de l’irrigation fournissent d'autres opportunités pour des changements significatifs et positifs.

L'aspect d'économie de l’eau en micro irrigation assure qu'elle joue un rôle important dans l’efficience de l’utilisation de l’eau et l’amélioration de la production. La modernisation et l'amélioration des systèmes tout en centrant l’attention sur le stockage adéquat et les facilités de livraison, devraient assurer une fourniture d'eau fiable en temps juste et en quantité nécessaire.

 

4. Développement technologique de la micro irrigation pour le développement des petits fermiers

 

La micro irrigation s'est développée à tel point où elle est maintenant disponiblepour le développement de l'agriculture. D'autres innovations et améliorations devraient être entreprises par les chercheurs, les institutions de développement et le secteur privé. Le but devrait être de réduire davantage le coût, de veiller àce que la technologie soit acceptable du point de vue économique à un grand nombre d’usagers, de réduire et de simplifier les besoins au niveau de gestion. La disponibilité et la possibilité d’accès des services de soutien sont des facteurs clés pour le succès.

 

La rentabilité relative des coûts par usagers a fait de la micro irrigation et de l’aspersion par seau, un système de livraison de choix dans un grand nombre de mesures d’atténuation de pauvreté. Là où les systèmes étaient distribués gratuitement, les résultats étaient mixtes et généralement négatifs.

 

5. Besoins d’éducation et de formation

 

Il est nécessaire d’initier un processus de changement pour éduquer les usagers et les conseillers potentiels en matière de rentabilité de la micro irrigation.

 

Le développement de la micro irrigation au niveau des petits propriétaires devrait toujours comprendre la formation en matières techniques, d’affaire et de gestion pour les fermiers et les fermières.

 

La formation devrait être basée en général sur les aspects d’exploitation, de gestion agronomique et financiers, qui puissent expliquer les avantages dus à un changement à la micro irrigation. La formation devrait utiliser une technologie appropriée d’enseignement à tous les niveaux d’exploitation depuis les fermiers illettrés jusqu’à la formation des formateurs au niveau élevé.

 

6. Convenance de la micro Irrigation àl'amélioration de la sécurité alimentaire dans les conditions de pénurie d'eau

 

La micro irrigation est un outil clé pour la sécurité alimentaire. Son impact futur sur la production agricole notamment vivrière, sera déterminé par la rentabilité du coût, la conception des systèmes appropriés, et la formation adéquate dans l'utilisation du système. Dans nombre de cas, la micro irrigation s'est avérée beaucoup plus rentable que les systèmes d'irrigation traditionnels de surface par les canaux revêtus.

 

La disponibilité des ressources très limitées est une contrainte pour les investissements en micro irrigation. La promotion par le développement privé et les fournisseurs de service sont les signes précurseurs des contributions potentielles et une opportunité pour le développement des alternatives rentables.

 

7. Conclusion

 

Le Congrès a finalement délibère qu'en raison des avantages potentiels de la micro irrigation, et malgré les nombreuses contraintes que le système pourrait subir dans le développement agricole, les versions simplifiées de technologies actuellement disponibles pourraient donner un nouvel élan àl'agriculture irriguée où la sécurité alimentaire est menacée, et oùl'eau est une ressource disponible en quantité limitée. 

   

© 2016 | ICID | 48 Nyaya Marg, Chanakyapuri, New Delhi - 110021, India
Tel : 91-11-26116837, 91-11-26115679; Fax : 91-11-26115962, E-mail: icid@icid.org [ICID Map]

Follow ICID on: | Facebook| YouTube| LinkedIn| SlideShare

| Design by: Madhu Mohanan, ICID Central Office |