headerphoto
Home > Policy > Congresses/Declarations > Declaration - 12th IDW, 2014 > [ Version française ] French

Declaration - 12th International Drainage Workshop

23-26 June, 2014, St. Petersburg, Russia

12th IDW_2014

The 12th International Drainage Workshop on “Drainage on Waterlogged Agricultural Areas” brought together participants from 23 countries: Bangladesh, Great Britain, Hungary, Germany, Egypt, India, Indonesia, Iran, Ireland, Kazakhstan, China, Republic of Korea, Latvia, Norway, Pakistan, The Russian Federation, Turkey, Uzbekistan, Finland, France, Sri Lanka, Estonia, South Africa.

 

The background of the sustainable development comprises both the elimination of poverty and rational utilization of natural resources as the basis of the future social-economic development of the society. Agriculture must provide conditions for food security. At the same time climate variability characterized with extreme weather conditions causing natural disasters such as flooding and waterlogging of the framing lands, extreme droughts has taken a toll on human lives, food shortages and production instability which are the most serious challenge facing the world. Irrigation and drainage play the key role in preventing the negative effects of the climate variability and change as well as stabilizing agricultural production.

 

Drainage application in the agriculture provides sustainable crops productivity and forms one component of the integrated approach on water and land management. Drainage issues are important not only for the humid regions but also for the irrigated lands which occupy up to 110 million hectares in the arid regions of the world. Drainage is equally necessary in the rain fed areas both in humid and arid zones. Appropriate drainage promotes diversification and intensification of production, cultivation of high-yielding and valuable crops as well as efficient application of high technologies in agriculture. In addition, it presents the possibility of increasing the occupational level and new production capacities.

 

Drainage provision in saline and waterlogged soils promote rehabilitation of land, increase in potential for soil productivity and crop productivity, resulting in increase of farmers’ income and thus imparts social and economic significances to drainage. One of the main environmental significance of drainage is its positive influence on health of people, crops and farm animals. At the same time it is necessary to understand potential deleterious environmental effects of the excessive draining: surface and ground water pollution with drained water.

 

Need for transition from the technical solution to the issues of the sustainable development ensuring efficient water resources management thereby providing worldwide food safety has been emphasized at various ICID fora. Management rules and decisions must be focused not only on production but also on natural resources conservation which can provide sustainable development and land usage.

 

As a result of presentations and discussions at the 12th IDW participants reached at the following consensus approaches to meet the strategic objectives of “Drainage on Waterlogged Agricultural Areas”.

 

1. There is an obvious relationship between investments in reclamation of land and poverty reduction, including ensuring food safety. In many countries such as the Russian Federation, China, Turkey, India, Indonesia, South Africa and many others, drainage is provided extensively, accompanied with measures for rational use of water and land. Potential benefit of the above mentioned measures is proven to be high but the political will is required to apply these measures worldwide.

 

2. Irrigation and drainage, facing many challenges, provide the basis for the global food security. Modernization and upgrading measures to improve operation of drainage are being implemented throughout the world at different speed and in different scale. A great deal has been achieved by force of innovation and technological advance. However, not only innovation techniques but also traditional technologies need to be provided to the farmers through the Advisory Service.

 

3. Social and economic significance of drainage in the waterlogged agricultural lands lies in improvement in working conditions in the reclaimed lands, increased employment in the rural areas, attraction of the expert labor to the farms and infrastructure improvement. Therefore, drainage must be planned and implemented on the basis of an integrated approach incorporating the innovative techniques of crops growing; cultivation of high yield crops, varieties and hybrids; application of calculated rates of fertilizers; and integrated plant protection system.

 

4. Financial support from government as well as private investors is required to provide not only for technological interventions such as construction and remodeling of drainage systems but also for soil fertility improvement; financial management; developing public awareness of the local farmers and agricultural producers; and drainage systems maintenance.

5. Experience of the many advanced nations shows that high productive and energy-intensive equipment machinery can provide qualitative construction and operational works. Therefore, it is advisable to organize special-purpose interregional (international) firms to fulfil works within the drainage systems according to the orders of the farmers.

 

6. In order to meet the requirements of emergency situation due to extreme weather risk analysis is required for the better management of the irrigation and drainage systems. In order to mitigate risks to farmers’ income, adaptation to climate variability and change should be carried out on the basis of the developed hydrometeorology forecasts and techniques related to water, nutrition and air regimes in the reclaimed lands.

 

7. In order to impart training in new principles of management and transfer of knowledge and techniques, it is advisable to organize international training courses for the specialists from the developing countries and countries with economies in transition to study and exchange experiences of the developed countries in the field of agriculture management practice in the reclaimed areas.

 



Déclaration – 12e Atelier International sur le Drainage
23-26 juin 2014, Saint-Pétersbourg, Russie

12th IDW_2014Le 12e Atelier International sur le Drainage (IDW) de la CIID portant sur le thème «Drainage des terres agricoles engorgées» a réuni des participants de 23 pays: Bangladesh, Royaume-Uni, Hongrie, Allemagne, Egypte, Inde, Indonésie, Iran, Irlande, Kazakhstan, Chine, République de Corée, Lettonie, Norvège, Pakistan, Fédération de Russie, Turquie, Ouzbékistan, Finlande, France, Sri Lanka, Estonie et Afrique du Sud.

 

Le contexte du développement durable comprend tant l'élimination de la pauvreté que l'utilisation rationnelle des ressources naturelles comme base du développement socio-économique futur de la société. L'agriculture doit fournir des conditions pour la sécurité alimentaire. En même temps, la variabilité climatique caractérisé par des conditions météorologiques extrêmes provoquant des catastrophes naturelles telles que les inondations et l'engorgement des terres agricoles, les sécheresses extrêmes ont coûté très cher en vies humaines et causé des souffrances en raison des pénuries alimentaires et de l'instabilité de la production qui sont les défis les plus sérieux auxquels font face le monde. L’irrigation et le drainage jouent un rôle important dans la prévention des effets négatifs de la variabilité et des changements climatiques ainsi que la stabilisation de la production agricole.

 

L'application de drainage dans l'agriculture fournit la productivité agricole durable et constitue une composante de l'approche de la gestion intégrée de l'eau et de la terre. Les problèmes de drainage sont importants non seulement pour les régions humides, mais aussi pour les terres irriguées qui occupent jusqu'à 110 millions d'hectares de terre dans les régions arides du monde. Le drainage est également nécessaire dans les zones pluviales tant dans les zones humides que les zones arides. Le drainage approprié favorise la diversification et l'intensification de la production, des cultures à haut rendement et précieuses ainsi que l'application efficace des hautes technologies dans l'agriculture. En outre, il présente la possibilité d'augmenter le niveau professionnel et des nouvelles capacités de production.

 

La disposition de drainage sur les sols salins et engorgés favorise la réhabilitation des terres, augmente le potentiel de productivité des sols et de productivité agricole, donnant lieu à l’augmentation des revenus des agriculteurs et ainsi donc augmente l’importance sociale et économique de drainage. L'une des principales importances environnementale de drainage est son influence positive sur la santé des personnes, des cultures et des animaux d'élevage. A même temps, il est nécessaire de comprendre les effets potentiels néfastes de l'assèchement excessif sur l'environnement: la pollution de surface et de l'eau souterraine avec l'eau drainée.

 

Au cours de divers fora CIID, il a été souligné la nécessite de rechercher des solutions techniques des questions de développement durable pour assurer la gestion efficace des ressources en eau ainsi fournissant la sécurité alimentaire mondiale. Les règles et les décisions de gestion doivent être axées non seulement sur la production mais aussi sur la conservation des ressources naturelles qui peuvent assurer un développement durable et l'utilisation des terres.

 

À la suite de présentations faites et des discussions tenues au 12e IDE, les participants de 12e IDW ont arrivé aux conclusions suivantes d’atteindre les objectifs stratégiques de «Drainage des terres agricoles engorgées».

 

1. Il existe une relation évidente entre les investissements dans la mise en valeur des terres et la réduction de la pauvreté, y compris la sécurité alimentaires. Dans de nombreux pays tels que la Fédération de Russie, la Chine, la Turquie, l'Inde, l'Indonésie, l'Afrique du Sud et bien d'autres, le drainage est disponible d’une manière considérable, accompagné des mesures d'utilisation rationnelle de l'eau et de la terre. Le bénéfice potentiel des mesures mentionnées ci-dessus est suffisamment élevé, mais la volonté politique est nécessaire pour appliquer ces mesures dans le monde entier.

 

2. L’irrigation et le drainage, relevant de nombreux défis, constituent la base de la sécurité alimentaire mondiale. Les actions de modernisation et de rénovation pour améliorer l’exploitation de drainage sont mises en œuvre dans le monde à vitesses différentes et dans différentes échelles. D'importants progrès ont été accomplis par la force de l'innovation et le progrès technologique. Cependant, non seulement les techniques d'innovation, mais aussi les technologies traditionnelles doivent être fournies aux agriculteurs par le Service consultatif.

 

3. L’importance sociale et économique de drainage des terres agricoles engorgées réside dans l'amélioration des conditions des terres récupérées, l'accroissement de l'emploi dans les zones rurales, la possibilité de main-d’œuvre spécialisé pour les exploitations agricoles et l'amélioration des infrastructures. Par conséquent, le drainage doit être planifié et mis en œuvre sur la base d'une approche intégrée incorporant les techniques innovantes de cultures; la culture à haut rendement, les variétés et les hybrides; l’application des taux calculés d'engrais; et le système intégré de protection des plantes.

 

4. Le soutien financier du gouvernement ainsi que des investisseurs privés est nécessaire pour fournir non seulement des interventions technologiques tels que la construction et la rénovation des systèmes de drainage, mais aussi pour l'amélioration de la fertilité des sols; la gestion financière; la sensibilisation des agriculteurs et les producteurs agricoleslocaux; et la maintenance des systèmes de drainage.

 

5. L’expérience de nombreux pays développés démontre que les machines de l'équipement de production élevée et de l’intensité énergétique peuvent fournir les travaux opérationnels et la construction qualitative. Par conséquent, il est recommandé d'organiser les entreprises interrégionales (internationales) à usage spécial pour atteindre les travaux dans le cadre des systèmes de drainage selon la demande des agriculteurs.

 

6. Afin de répondre aux exigences de la situation d'urgence en raison des phénomènes météorologiques extrêmes, l’analyse des risques est nécessaire pour une meilleure gestion des systèmes d'irrigation et de drainage. Afin d'atténuer les risques concernant les revenus des agriculteurs, l'adaptation à la variabilité et au changement climatique doit être effectuée sur la base des prévisions hydrométéorologiques développées et les techniques liées aux régimes de l’eau, de la nutrition et de l'air dans les terres récupérées.

 

7. Afin de donner une formation sur nouveaux principes de gestion et de transfert des connaissances et des techniques, il est conseillé d'organiser des cours de formation internationaux pour les spécialistes des pays en développement et des pays de l’économie en transition pour étudier et échanger des expériences des pays développés dans le domaine de la pratique de gestion agricole dans les régions récupérées.


   

© 2016 | ICID | 48 Nyaya Marg, Chanakyapuri, New Delhi - 110021, India
Tel : 91-11-26116837, 91-11-26115679; Fax : 91-11-26115962, E-mail: icid@icid.org [ICID Map]

Follow ICID on: | Facebook| YouTube| LinkedIn| SlideShare

| Design by: Madhu Mohanan, ICID Central Office |